previous arrow
next arrow
Slider

Sauvons le Saint-Laurent ! (F. Pierre Gingras)

$14.97$24.95

Effacer
UGS : ND Catégorie :

Description

Sauvons le Saint-Laurent ! (F. Pierre Gingras)

L’impact désastreux des changements climatiques


Les experts en changements climatiques s’entendent de plus en plus sur la probabilité que la région des Grands Lacs soit déjà en train de s’assécher dans une proportion de 20 à 30 % au cours du siècle. Pour sa part, Environnement Canada, estime ces effets à environ 24 %. Déjà, les lacs Huron et Michigan sont au-dessous de leur niveau de plus de 60 cm. Au niveau du Québec, entre Montréal et la ville de Québec, là où le fleuve est peu profond à l’exception d’un étroit canal, cette diminution du débit de l’ordre de 1 500 à 2 200 mètres cubes par seconde pourrait avoir pour effet d’assécher le lit du fleuve dans une proportion importante de 30 % de la largeur et même plus. En fait, l’environnement de plus de 15 000 kilomètres de rives et de plus de 1000 kilomètres carrés de milieux humides d’importance primordiale sont en jeu, tant celui du lac Saint-Pierre que celui de la Baie Georgienne.

  • Comment prévenir cet assèchement ?
  • Comment le Québec pourrait-il tirer parti de cette situation ?

Seul le Québec, est en mesure d’intervenir pour compenser cette menace ou tout au moins la contrôler pour éviter le désastre qui s’annonce.


F. Pierre Gingras est impliqué depuis plus de quarante-cinq ans dans les études et la réalisation des grands ouvrages hydroélectriques du Québec. Il a oeuvré notamment comme chef estimateur des grands barrages d’Hydro-Québec durant 32 années, vivant intensivement la construction des complexes Manicouagan-Outardes et de la Baie James. S’ajoute encore l’expérience des réfections majeures des ouvrages existants tels ceux des rivières Saint-Maurice, Bersimis, Gatineau, Beauharnois, des Outaouais, de même que des études à diverses phases de quelques 200 autres projets potentiels. Il poursuit ses études sur divers projets avec l’Institut Économique de Montréal et l’Académie Canadienne du Génie ainsi qu’avec plusieurs firmes de génie. De ces travaux résultent notamment le projet dit de « L’Eau du Nord », celui du Réseau de Transport haute-Tension Pancanadien et le projet de gestion complète des bassins du fleuve Saint-Laurent, études mettant l’accent sur la nécessité de gérer les effets désastreux sur l’environnement des changements climatiques déjà en cours.

Informations complémentaires

Poids 0.35 kg
Copie

,

ISBN

ISBN - Version électronique

Nombre de pages

Vous aimerez peut-être aussi…

Bienvenue chez Marcel Broquet, La Nouvelle Édition - Boutique en ligne de livres numériques et livres papier Ignorer